Ecole Manarintsoa

 

Résumé

Un couple d’anciens étudiants de l’ESSVA, Lanto et Daniel, ont ouvert une école en 2010 dans leur village d’origine, à une quinzaine de kilomètres au nord d’Antsirabe. L’école accueille une centaine d’élèves de familles paysannes de la région pour une scolarité primaire et secondaire. En 2017, la directrice de l’école est rentrée en contact avec le président et la secrétaire de la Fondation pour obtenir une aide pour le développement et la pérennité de l’école. Le Conseil de la Fondation a accepté d’entrer en matière et soutient, de manière limitée, cette école depuis le début 2018.

 

Historique et contexte

L’école de Manarintsoa se trouve dans le Fokontany de Tsaravaka, le plus éloigné des écoles publiques de la région. Elle est située au nord de la ville d’Antsirabe, à une quinzaine de kilomètres, uniquement accessible à pied. Les élèves, issus de familles paysannes pauvres de la région, fréquentent l’école au niveau primaire et secondaire. La plupart d’entre eux doivent travailler dans le cadre familial pour assurer la survie de leurs proches. Sans la présence de cette école, il ne leur serait pas possible de suivre une scolarité satisfaisante, à cause de l’éloignement des infrastructures scolaires publiques.

Actuellement une centaine d’élèves suivent les cours grâce aux écolages réduits que paient leurs parents. La direction et les enseignants travaillent en liens très forts avec la population locale qui soutient l’école.

 

Réalisations

Suite à une action dans une classe secondaire du canton de Neuchâtel, en Suisse, une récolte de fonds a permis de financer la finition de la bibliothèque et de l’équiper de bancs et d’étagères.

La FAM de son côté assure le financement du salaire d’une adjointe à la directrice qui enseigne partiellement au lycée d’Antsirabe.

Divers moyens pédagogiques (dictionnaires, livres, etc) ont été fournis à l’école de même que le financement des salaires des enseignants pour les mois de vacances, non rémunérés. Cet appui a pu être réalisé grâce à un syndicat des enseignants de Suisse.

 

Développements à venir

La Fondation envisage de soutenir la construction d’une cantine et de sanitaires sur le site de l’école. Notre soutien portera également sur la mise à disposition de moyens pédagogiques nécessaires à l’enseignement. Le creusage d’un puits est aussi prévu dans l’avenir pour l’alimentation en eau de l’école et des habitations environnantes.

Tous les soutiens sont décidés en accord avec la direction de l’école et les parents d’élèves, réunis en association. Les travaux de réalisation seront menés par les parents qui mettent leur force de travail à disposition.